L’économie de la passion

Les 10 Youtubers les mieux rémunérés en 2019 ont gagné 162M€ ! Qu’il s’agisse d’humoristes, de gamers ou encore d’influenceurs mode ou beauté, leur point commun est d’avoir su monétiser leur passion au travers d’un média accessible à tous, gratuitement. 

 

A l’heure où nous savons que 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore, l’intelligence artificielle, l’automatisation, la robotique, ou encore la réalité virtuelle, amènent les individus à mettre en avant leur originalité ainsi que les différentes facettes de leur personnalité … pour gagner leur vie. 

 

Il s’agit, d’après certains économistes, du passage de la gig economy à la passion economy, c’est-à-dire du passage de l’économie de la tâche à celle de la passion. Pour en tirer profit, deux règles d’or :

– Cibler une audience de niche,

– Se concentrer sur une valeur difficile à copier.

 

Ceci bouleverse la frontière entre l’économie traditionnelle, dans laquelle chaque travailleur vend un service rattaché à sa force de travail, et cette nouvelle économie, dans laquelle les individus trouvent une source de rémunération en misant sur les différentes facettes de leur personnalité, par la proposition de services originaux et créatifs. L’homme n’a pas dit son dernier mot face à la machine !