Des ultras très spéciaux

Source : BCG Global Wealth Report 2021

Les UHNWI dont la fortune personnelle totale dépasse $100M voient leur nombre augmenter régulièrement depuis 2015. Aujourd’hui, ce club très fermé compte près de 60 000 membres, avec une richesse investissable combinée de quelques $22 000 milliards.

Au-delà de cette progression spectaculaire, il faut souligner un élargissement et une diversification de sa composition. Le profil de la prochaine génération d’UHNWI s’annonce en effet très différent, et les gérants de fortune devront s’adapter en privilégiant une approche toujours plus spécifique et personnalisée.

C’est du moins ce que conclut le Global Wealth Report 2021 du BCG. Digitalisation, flexibilité, un rapport avec son gérant qui va au-delà d’une simple relation commerciale, et surtout la recherche d’un impact sociétal positif : voilà quelques-uns des aspects que cette nouvelle génération d’ultra riches privilégie dans sa vision et cherche à appliquer dans ses investissements.

Avant tout, le nouvel ultra veut se voir proposer des solutions sur mesure, adaptées à ses besoins et à sa situation particulière, permettant au gérant de démontrer une compréhension non seulement du marché, mais aussi – et surtout – de son interlocuteur.

Depuis bientôt 20 ans, MJ&Cie développe cette approche personnalisée, humaine, transparente, flexible, et en alignement d’intérêts. Le family office répond plus que jamais à ces aspirations, pendant que l’industrie de la gestion de fortune cherche son nouveau modèle.