« Old » et « New money », l’élan des family offices

« Family Office : groupe de personnes au service d’une ou plusieurs familles, dans le but de servir leurs intérêts patrimoniaux et préserver une cohésion familiale et transgénérationnelle ».

L’AFFO, dont FMJ est secrétaire général, travaille depuis de nombreuses années à la définition du métier et des bonnes pratiques du family office, appellation souvent galvaudée.

L’association s’intéresse également aux grandes tendances et évolutions de l’investissement des grands investisseurs privés. Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’AFFO, fait ici un point sur l’investissement en private equity. En effet, le capital investissement connaît depuis quelques années un essor important, comme en témoigne aussi le baromètre de l’AFFO / Opinionway de ces dernières années. Et il n’est plus l’apanage de la « new money » mais également d’entrepreneurs et personnes fortunées plus âgées, qui veulent continuer à investir dans l’économie réelle.

Pour MJ&Cie, le private equity est sans conteste un sujet majeur tant cette classe d’actifs représente aujourd’hui une part significative des allocations, tout comme les actifs tangibles, aux côtés de l’immobilier. Et la crise ne fait qu’accélérer ce phénomène de réallocation.

Article publié dans Les Echos Capital Finance