Newsletter 2014

RETOUR

janvier 2014

AFFO Association Française du Family Office

Sous l’impulsion de son président, Jean-Marie Paluel-Marmont, l’AFFO (dont François Mollat du Jourdin est Secrétaire Général) poursuit sa dynamique de structuration du métier.

Les rencontres annuelles du 9 décembre 2013 ont permis de lancer la 1ère édition du «Prix de l’AFFO», destiné aux étudiants des Masters spécialisés en gestion de patrimoine. Le 1er prix a été décerné à des étudiants de l’Ecole des Mines – Sylvain Gariel et Gauthier Lherbier – pour leur mémoire « Les Entreprises Patrimoniales : sortons de l’inquiétant embarras français » et le 2ème prix à Benoît Séguret – Kedge Business School – pour son mémoire : «Impatriés – Expatriés : les barrières à la mobilité patrimoniale des personnes physiques en Europe ».

Ces rencontres ont également été l’occasion de présenter le Livre blanc sur la Formation. Celui sur la Gouvernance devrait suivre avant l’été (pour mémoire, un LB sur la philanthropie a été publié en 2012).

Les matinées thématiques mensuelles se poursuivent également. Elles offrent aux membres l’opportunité d’échanger avec des experts de haut niveau sur des thèmes aussi divers que : philanthropie (mars), fiscalité (février), risques & gestion des crises liées à l’utilisation des réseaux sociaux par les familles (janvier).

Enfin, la conférence de presse annuelle a permis de faire un bilan des avancées 2013 et des perspectives 2014.

AFFO Association Française du Family Office

A l’occasion de sa dernière AG, l’association présidée par Jean Marie Paluel Marmont (F. Mollat du Jourdin en est Secrétaire Général), soucieuse de maintenir diversité et vigueur des initiatives, a renouvelé une partie de son conseil d’administration. Bertrand Savouré, notaire, et Rémi Béguin (PatrimOne), l’ont en particulier rejoint.

Poursuivant ses travaux visant à favoriser l’émergence et la structuration du métier de family office, deux nouveaux livres blancs sont en phase de finalisation et devraient paraitre au cours des 12 prochains mois : « gouvernance familiale » et « allocation d’actifs » (sont déjà parus « philanthropie » et « formation »).

L’AFFO renforce par ailleurs son développement régional, soutenue par deux délégués, à Marseille et à Lyon. Le nombre de family offices en région est en effet significatif, même s’ils restent parfois plus difficiles à identifier, tant ils demeurent généralement discrets. La deuxième édition du « Prix de l’AFFO », qui récompense des étudiants de troisième cycle, pour leurs travaux en lien avec le métier et l’entreprise familiale, a été lancée pour une remise en fin d’année.

Enfin, les matinées thématiques se poursuivent mensuellement autour de thèmes larges (outils de consolidation patrimoniaux, liquidité du capital des entreprises familiales, choisir un fonds de private equity, perspectives immobilières en France et à l’international).

Philanthropie – De Tananarive à Jérusalem

MJ&Cie se veut fidèle à ses principes de responsabilité et d’engagement et souhaite développer son action en faveur de l’intérêt général. A ce titre, notre société soutient de nouveau cette année, via la Fondation de France, deux associations qui agissent en faveur des enfants et des jeunes en situation de grande précarité :

  • Celle du Père Pedro, AKAMOSSA, qui contribue depuis 24 ans à la réinsertion économique et sociale des familles les plus pauvres de Madagascar sous la forme d’aide d’urgence, la construction de logements familiaux pour les sans-abris, la scolarisation et la formation professionnelle, les soins… Aujourd’hui ce sont 18 villages créés, 300 000 personnes passées dans les centres et 17 000 personnes qui vivent et habitent dans les villages (sans parler de près de 15 000 bacheliers, les écoles de ces villages affichant les meilleurs résultats du pays au baccalauréat !). http://www.perepedro.com/fr/index.php
  • Les MAISONS HEUREUSES, qui ont vu le jour grâce aux efforts d’Henri Cohen-Solal, qui accueillent, sans distinction de religion ou de nationalité, les enfants et les adolescents en difficulté. C’est plus d’une quarantaine de maisons heureuses qui ont été ouvertes à ce jour dans plusieurs pays du Moyen-Orient, en Israël et en France. http://www.baitham.org./

Toute l’équipe de MJ&Cie est fière de contribuer ainsi à la scolarisation de plusieurs milliers d’enfants à Madagascar et à la mise en place par les Maisons Heureuses de dix nouveaux projets menés par des professionnels de la médiation sociale destinés aux jeunes en difficulté.

Presse et conférences

Presse
Les Echos Patrimoine – Nov. 2014 – Les coulisses des family offices – MJ&Cie cité parmi les FO de référence.
DistribInvest – Août 2014 – Interview – Stratégie obligataire et allocation d’actifs.

Interventions (François Mollat du Jourdin)
EFE – Holdings et Family Office – Paris – Nov. 2014 – Témoignage, aux côtés d’autres membres de l’AFFO, du dynamisme et du développement des family offices dans l’accompagnement des familles fortunées.
Adam Smith International Conference – Russia & beyond – Londres – Oct. 2014 – Participation à une table ronde sur les attentes des grands investisseurs privés internationaux et le rôle des FO à cet égard.
ESCP – Master International Wealth Management – Cours d’ouverture de l’année de master : « les grands acteurs de la gestion de fortune dans le monde ».
9e journée de la Gestion Privée – Paris – Sept. 2014 – Participation, en qualité de Secrétaire Général de l’AFFO, à une table ronde sur le développement en régions d’une offre de service pour la clientèle fortunée.
Université de l’Asset Management – Paris Dauphine – Août 2014 – Intervention, aux côtés d’experts institutionnels, sur la diversification obligataire dans un contexte de taux bas.

AFFO

L’Association Française du Family Office (François Mollat du Jourdin en est Secrétaire Général) organisait ses rencontres annuelles le 1er décembre 2014, sur le thème « Confiance et Croissance ».

Rassemblant près de 150 personnes au Cercle de l’Union Interalliée, a permis de démontrer la vitalité et la substance des travaux menés par l’association afin de structurer et favoriser l’émergence du métier et des bonnes pratiques.
Au-delà d’un passionnant débat mené par des personnalités de premier plan, ce fut l’occasion de présenter un nouveau livre blanc sur l’allocation d’actifs, qui vient compléter la « bibliothèque » constituée au cours des dernières années, outils au service des family offices membres de l’AFFO.

Enfin le 2e prix de l’AFFO a récompensé cette année le travail d’un étudiant de l’EDHEC sur « L’intrapreneuriat dans les entreprises familiales : Un mode de management de l’innovation pertinent ? ».