RETOUR

décembre 2018

MJ&Cie incontournable !

« La référence, l‘incontournable » : MJ&Cie, classé meilleur family office (aux côtés de deux autres acteurs) par le magazine Décideurs pour la 5ème année consécutive, est remarqué de nouveau pour son professionnalisme et son éthique, mais aussi sa capacité d’innovation et son engagement sociétal.

Implanté à Paris et Genève, MJ&Cie accompagne des familles fortunées et entrepreneuriales, en France et à l’international.

Lieu de partage d’idées, référent de bonnes pratiques et garant d’une identité, d’une pérennité et d’une gouvernance de qualité, où chaque participant est susceptible d’éclairer sa pratique de façon complémentaire, l’advisory board de MJ&Cie confirme sa valeur ajoutée au fil des années !

MJ&Cie stratégique !

Depuis 2016, la gouvernance de MJ&Cie s’est enrichie d’un Conseil Stratégique. Lieu de réflexion, référent de bonnes pratiques, garant de son identité, ses valeurs et gage de pérennité, chaque participant y trouve également des échanges susceptibles d’éclairer sa pratique !

Le Conseil Stratégique, qui s’est réuni fin octobre, a accueilli un nouveau membre : Alberto Haddad (Investisseur immobilier et capital-risque – Boston) a rejoint Denise Kenyon Rouvinez (Directrice chaire Entreprise Familiale – IMD Lausanne), Laurent Isenegger (Administrateur MJ&Cie Suisse – Avocat associé Meyer & Ass. – Genève) et Christophe Delrieu (Fiscaliste – Associé Veil Jourde Paris). Elargissant ainsi le champ des expertises, ce conseil a été l’occasion d’alimenter la réflexion sur l’étendue des prestations proposées par MJ&Cie et leurs modalités d’exécution. Mais également sur la pérennité et le développement d’un modèle attaché à la relation humaine et la prestation personnalisée.

MJ&Cie philanthrope !

Engagé sur la durée, le Comité Philanthropique de MJ&Cie, qui s’est réuni en novembre, a souhaité poursuivre son action dans la protection de l’enfance. Il a ainsi renouvelé, pour la troisième année, son soutien à Toutes à l’école et L’Enfant Bleu.

2018 est une année importante pour Toutes à l’école : douze ans après la première rentrée des classes organisée par l’association, 74 lycéennes des 98 élèves de CP ont passé leur bac en août dernier et 100% l’ont obtenu, quand la moyenne au Cambodge est de 66%. Ces résultats témoignent de la qualité des efforts déployés par l’association auprès de fillettes issues de milieux défavorisés. Aujourd’hui, l’association aide près de 1.400 filles en leur apportant une éducation scolaire, une alimentation équilibrée et une action socio-médicale. Cette approche globale, cet accompagnement dans le temps et l’impact social qui en découle ont conforté l’équipe du Comité Philanthropique à poursuivre l’engagement de MJ&Cie, qui prend ainsi en charge, sur la durée, la scolarité d’une dizaine de fillettes.

Le soutien de MJ&Cie en faveur de l’Enfant Bleu est également renouvelé. Rappelons qu’il avait permis l’an dernier le financement de près de 200 séances de thérapie aux enfants et adultes victimes de maltraitances sexuelles, physiques et psychologiques, soit le suivi annuel de 12 patients.

MJ&Cie rencontre des entrepreneurs de talent !

Attaché au développement de l’entrepreneuriat (MJ&Cie intervient au sein de l’association 100 000 entrepreneurs), outil essentiel de l’insertion économique, MJ&Cie a récemment participé, à l’occasion de « Giving Tuesday » (mouvement mondial qui encourage l’engagement, la générosité et la solidarité) à une rencontre « Mécène Adie pour l’emploi ».

L’Adie, association reconnue d’utilité publique, agit en faveur de l’insertion par la création d’entreprise. Son action repose sur l’idée que chacun peut devenir entrepreneur s’il bénéficie d’un soutien adapté, fondé sur la confiance et la solidarité.

Un financement (microcrédit) et un accompagnement personnalisé (formations collectives, coaching individuels…) sont les deux leviers indispensables auxquels les personnes les moins formées, les moins expérimentées et économiquement fragiles n’ont pas toujours accès. L’Adie, en leur accordant des microcrédits nécessaires au lancement de leur projet et en les accompagnant sur le long terme, agit concrètement et au quotidien pour lever ces barrières à l’entrepreneuriat. Les services d’accompagnement sont gratuits pour les porteurs de projet. L’enveloppe des financements par projet est en moyenne de 4 000€.

Cette rencontre Adie, sur le thème « Contre le gâchis des talents, donner à chacun sa chance de créer son emploi », a permis à MJ&Cie d’échanger avec deux créateurs d’entreprise aux parcours riches et pleins de rebondissements.

Shiab nous accueillait dans son restaurant aux spécialités de son pays d’origine : le Bangladesh. Lorsqu’il arrive en France avec son projet de création d’entreprise, il ne parvient pas à trouver les financements. En 2007, il se tourne vers l’Adie qui croit en son projet et décide de le financer et de l’accompagner. Il réalise alors son rêve et ouvre Paris Féni, dans le 11ème arrondissement de Paris. Les jus et les gâteaux y sont excellents…

Quant à Ghaees, réfugié syrien, il nous raconte son arrivée en France avec pour seul bagage quelques vêtements. Monter son entreprise fut un parcours du combattant, notamment face à la difficulté de trouver un financement. Aujourd’hui, grâce au microcrédit et à l’accompagnement de l’Adie, il a créé son entreprise de recyclage de matériaux qui rencontre un vif succès ; et déjà de nouveaux partenariats s’ébauchent avec à la clé la création d’emplois…

Chaque année, l’Adie permet ainsi à près de 20 000 personnes de (re)trouver le chemin de l’emploi et de l’insertion en leur permettant de créer ou développer leur entreprise. Le taux de pérennité des entreprises ainsi soutenues atteint 76% deux ans après leur création. Et en moyenne 1,3 emploi est créé par entreprise financée.

Quant au fonds Adie, il organise, entre autres, des rencontres philanthropiques «Mécène Adie pour l’emploi», afin de permettre à ses donateurs et mécènes de rencontrer les entrepreneurs soutenus. Il démontre ainsi que la création d’entreprise est un réel moyen d’insertion et d’intégration.

MJ&Cie sur scène !

ESCP Europe –
Sept. 2018 : « Les acteurs du Wealth Management ». – Déc. 2018 : « Charities and philanthropy ».

Glion – Insititute of Higher Education – Oct. 2018 : « The art of luxury leadership ».

MJ&Cie dans la presse !

http://www.mj-et-cie.com/fr/presse

Décideurs Magazine – Octobre 2018 : Classement des meilleurs multi-family offices indépendants en France. MJ&Cie, à nouveau « incontournable ».

Leaders League – Octobre 2018 : « La France a beaucoup à gagner ».

Ecoreseau Business – Octobre 2018 : « Le family office, des entreprises familiales gérées par un chef d’orchestre».

AFFO

L’Association Française du Family Office (dont François Mollat du Jourdin est Secrétaire Général) organisait ses Rencontres Annuelles, début décembre au Cercle Interallié.

Outre la remise du 6e prix de l’AFFO, qui a récompensé un mémoire sur les enjeux de la retraite pour l’entrepreneur, le thème « Risques : dangers ou opportunités », a été l’occasion de présenter le « Livre Blanc du Risque », nouvelle édition de l’association qui vient enrichir ainsi la bibliothèque des outils élaborés pour ses membres.

Une table ronde, composées d’intervenants de profils riches et variés, a permis d’éclairer le sujet de façon complémentaire.

Enfin Jean-Paul Agon, PDG du groupe L’Oréal, a présenté les clés de la réussite de cette entreprise « familiale ».

ENFO

L’European Network of Family Offices (présidé par François Mollat du Jourdin) s’est réuni à Paris en septembre. Amélioration des formats de reporting, partages d’opportunités d’investissements et club deals, synergies en matière de recherche, tout particulièrement dans le domaine de l’ISR : les échanges ont permis une fois de plus de démontrer la pertinence du réseau qui rassemble des family offices présents dans 6 pays européens, cumulant ensemble plus de €10Mrd de patrimoine privé sous supervision.